Thèse : Les enjeux du télétravail pour la transition énergétique

Ce projet vise à éclairer les questions théoriques et empiriques centrales entourant la question du télétravail, de la mobilité et de la consommation d’énergie, et des émissions de gaz à effet de serre qui en résultent afin de fournir des recommandations de politiques publiques. Elle sera réalisée et financée au sein de la chaire de l’Economie Environnementale (CLEE) de l’Université Savoie Mont Blanc.
Cette thèse répondra à la problématique suivante : Dans quelles mesures le télétravail est-il un levier efficace pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans une société en transition énergétique ? Les analyses seront fournies devront tenir compte du report modal possible car des modes de transport alternatifs sont appelés à se développer à l’avenir. Ce travail doctoral sera structuré en 3 axes. Nous fournirons donc trois éclairages empiriques et théoriques sur les points suivants :
(i) Le niveau de télétravail qui optimise la productivité et la mobilité qui y est liée
(ii) Les possibilités de télétravail, les rayons de recrutement et les choix de localisation
(iii) Les politiques de télétravail et les consommations d’énergie résidentielles et des entreprises.
Ces trois axes correspondent à l’écriture de trois articles de recherche qui tous permettront d’évaluer l’impact indirect du télétravail (via les pratiques de mobilité et les consommations d’énergie des bâtiments) sur les émissions de gaz à effet de serre.

Localisation de l'emploi : Annecy
Nature de l'emploi : PhD grant
Personne contact : CHARLIER Dorothée
Date limite de candidature : 21/02/2022
Menu